Quarante jours d’automne

Bonjour les gens

Aujourd’hui pour ma recette du dimanche je me suis inspirée d’un petit roman 40 jours d’automne  de Philippe Milbergue aux éditions lemuscadier. C’est un roman sur l’immigration, le déracinement, l’intégration dans un pays qui n’est pas le sien. (des sujets très actuels). Grâce à la cuisine, Stelian, un roumain, papa d’une adorable petite Lulia va sortir de son isolement, apprendre le français et faire de belles rencontres.

Un très beau roman jeunesse à lire, ça parle de cuisine, d'amitié, de l'accorderie....de plein de trucs.
Un très beau roman jeunesse à lire, ça parle de cuisine, d’amitié, de l’accorderie….de plein de trucs.

Dans le roman il y a plein de recettes, car la maîtresse de Lulia organise un atelier de cuisine avec les enfants et les parents.  Dans cette école, comme dans beaucoup d’écoles les enfants sont de toutes origines. C’est un beau mélange.

La recette que j’ai choisie est un gâteau d’origine roumaine et s’appelle en vrai, un patruzeci zile de toamna . Mais on peut le traduire par  quarante jours d’automne. Il vient d’une très vieille légende de la Roumanie.

Je vous raconte en gros (sinon je vais vous perdre, si ce n’est pas déjà fait!!! Et le dimanche vous êtes toujours pressés)

Il y avait « une princesse jolie comme un cœur et méchante comme un pou. Elle était tellement méchante que son père en était mort de chagrin. Sa mère vivait recluse dans un monastère. Elle priait pour le salut de sa fille si méchante. Mais la princesse s’en fichait elle n’aimait qu’elle. »

Tout le monde dans le royaume est terrorisé par cette princesse. Parfois elle découpe les gens en morceaux et les donne à manger à ses chiens!!! Un jour la mort entend prier la mère et gémir le peuple. Elle entre dans une colère terrible car personne n’a le droit d’être plus méchant qu’elle. Elle se rend au château et pose un ultimatum à la princesse après lui avoir passé une sacrée casse!!!! (je ne recopie pas le texte, mais il est sublime!!!!). La princesse n’en mène pas large car elle a très peur de mourir. Elle va tout faire pour contenter la mort.

Voici ce que lui ordonne la mort:

« Tous les jours, je vais venir te voir. Je serai toujours déguisée et tu ne pourras jamais me reconnaître. Et tous les jours tu vas m’offrir un dessert. Attention, pas n’importe quel dessert. Un dessert que tu auras composé à partir du dessert de la veille. Tous les jours, je veux manger un nouveau dessert et le dessert de la veille en un seul dessert. A toi de l’inventer. Si le dessert est à mon goût, je te dirai « merci princesse; Je reviendrai demain. » « Si par contre, le dessert me déplaît, je t’emmènerai immédiatement et ton nom sera effacé de toutes les mémoires. »

Vous êtes toujours avec moi??????

 

Alors vous avez trouvé le dessert????? J’ai bien envie de vous laisser réfléchir et de revenir seulement la semaine prochaine, mais j’entends vos cris d’impatience AHAAAAAAAHHHH  NOOOOON  PITIEEEEEEEE 964798208    Je suis moins méchante que la princesse.

 

Le dessert est un gâteau de crêpes.

Wahoouuuuu,679976 je vois votre déception, tout ça pour ça. Mais moi honnêtement c’est la première fois que j’en faisais un…. et c’est aussi la dernière fois!!!!! C’est bon mais je ne vois pas l’intérêt de ce dessert.

Pour commencer vous faites une pâte à crêpes.

DSC_0291

 

(pour une douzaine de crêpes)

250 g de farine de froment (une farine blanche de votre choix)

75 g de sucre (j’ai mis du roux)

un peu de rhum (facultatif)

1/2 litre de lait

3 gros œufs

DSC_0293

Aidez-vous d'une petite assiette pour couper tout ce qui dépasse. Il faut que les bords du gâteau soient réguliers.
Aidez-vous d’une petite assiette pour couper tout ce qui dépasse. Il faut que les bords du gâteau soient réguliers.

Ensuite vous recouvrez chaque crêpe de l’ingrédient de votre choix. J’ai vu sur internet qu’on pouvait faire ce gâteau tout chocolat, avec des fruits, avec des confitures, alterner…bref c’est le gros bazar, aucune règle! vous faîtes comme vous voulez.

Pour rester dans l’esprit du livre, j’ai apporté à mes 10 couches de crêpes une saveur différente à chaque fois. J’ai fait avec ce que j’avais dans le placard et le frigo (heureusement que je n’avais pas de sardines 🙂  )

J’ai mis du nutella, des pommes cuites caramélisées, des poires crues, de la confiture de myrtille, du lemon curd, de la chantilly…

poire bien mûre
poire bien mûre

 

Ok ce n'est pas trop régulier et la chantilly coule!!
Ok ce n’est pas trop régulier et la chantilly coule!!

 

Lorsque vous avez terminé, il faut mettre le gâteau de crêpes au frais recouvert de film alimentaire.

Résultat: 
C'est compact!!!
C’est compact!!!

 

J'ai entendu: "qu'est-ce que tu cuisines bien maman :) "
J’ai entendu: « qu’est-ce que tu cuisines bien maman 🙂 « 

 

Verdict: C’est long à faire mais pas compliqué. C’est bon, mais je préfère manger les crêpes les unes après les autres. Ici on perd toute la légèreté des crêpes et avec tous les ingrédients ajoutés il y a une explosion de saveurs.

J’ai un peu l’impression d’avoir avalé « une enclume »!!!

Merci pour les courageux qui sont restés jusqu’au bout ♥    Bon dimanche

Allons voir ce que les copinautes ont préparé de bon:

Chez Syl    chez Nahe     chez Sandrion

Publicités

26 réflexions au sujet de « Quarante jours d’automne »

  1. J’adore ton billet (comme tous les dimanches quand tu cuisines !!!) ! Tu m’as fait rire et en plus tu es une bonne conteuse car j’ai envie de savoir la fin de l’histoire de la princesse, arrrgh !!! (on prend le temps le dimanche, même si c’est chargé ^^) ! Bon…pour le résultat je suis d’accord avec toi, un gâteau de crêpes, pas de quoi fouetter un chat ou alors ne rien manger d’autre !!! Comme toi je préfère les crêpes (j’adore ça) les unes après les autres ! Mais tu l’as bien réussi et tu as bien marié les parfums, tu es une intuitive née !!! 😀 Ta première photo avec le livre est magnifique ! Je repars sans recette aujourd’hui mais j’ai bien ri, bisous 😀

    Aimé par 1 personne

    1. La fin est

      bien si tu veux je t’envoie le livre :).
      Tu sais ce qu’il a fait fiston? Il ne mange pas en même temps que nous; Mr est rentré à 1h ce matin avec une petite faim. Il a vu le gâteau dans le frigo et comme il est hyper difficile il a dépiauté chaque couche… il n’a pas aimé celle au lemon curd; bon ce petit « morveux » a raison le lemon curd prend trop le dessus. Donc le mariage des parfums tu vois je me demande si c’est une réussite. 🙂

      J'aime

  2. Une belle idée, ce dessert, en parallèle du roman. J’ai justement un élève roumain en classe, je lui avais prêté le livre mais il ne connaissait pas le dessert… Bon dimanche, Louise !

    J'aime

  3. Ça me plaît bien ce livre, pour sa thématique et ses recettes ! Et j’ai adoré ce conte que tu nous as retranscrit ! Original aussi ce gâteau de crêpes mais effectivement, je crois, rien de tel que de les manger l’une après l’autre.

    J'aime

    1. Oui ça tombe bien!! à la fois le côté littéraire et le côté gourmand. Le conte est très bien raconté, le roman est très intéressant; on apprend pas mal de choses; sur par exemple l’accorderie.

      J'aime

  4. Ma petite belle-fille est Roumaine.
    Non, tu n’as lâché personne. Je note tout et je vais lui donner ton lien. J’ai une recette de gâteau-crêpes avec du salé… jambon, béchamel, gruyère, champignons… Tu vois un peu le repas ?! Au menu ! je vous propose…
    Je reviens… il est 12h54 et on me demande si on mange aujourd’hui !
    Tu m’attends ? je repasse au café.

    Aimé par 1 personne

    1. T’inquiète pas je suis patiente et moi aussi ils braillent « on a faim!!! » Crotte! moi avec ce gâteau, depuis hier je suis toute ballonnée!! 🙂 bon je reviens le devoir m’appelle. A+

      J'aime

  5. Je suis allée voir Sandrion, Nahe… et Aspho.
    J’avais vraiment le regard inquisiteur ? Je ne peux pas m’en empêcher ! je suis désolée. Et sachez Mesdemoiselles, que j’aime le style épuré. Bon… c’est contraire à ma religion, mais je peux apprécier. D’ailleurs, j’essaie de me soigner en enlevant de la surcharge chez moi. Bien souvent, je remets, mais ça part petit à petit. La vieillesse… on a besoin de clarté.
    Pour en revenir à ce gâteau-crêpes, il faut une bonne dose de patience. Je le ferai peut-être en février.
    Bisous…
    Aujourd’hui, brunch ! salade, omelette, fromage, sauces, jambon… j’aime bien ces assiettes complètes. Nous avons terminé par les restes du maple.

    Aimé par 1 personne

    1. Hihi t’as trouvé « nos médisances » ! Mais non t’avais pas le regard inquisiteur !!! T’avais pas assez de temps. Pour épuré, on pouvait difficilement faire plus chez moi :). Zut avec le téléphone je vois rien.

      J'aime

    2. Ça va ce dimanche tu t’es pas trop cassée la tête et je suis certaine que ton assiette à eu un succès fou. 🙂 on cuisine des heures ils font la trogne, tu sors la charcuterie ils sont au paradis. Un jour il faudrait qu’on propose comme recette un plat fait par eux. C’est y pas une bonne idée ça ?

      J'aime

  6. Elle est terrible ton histoire de princesse! Chouette en tout cas le gâteau de crêpes mais ça doit être bien consistant! Je pense que je les préfère individuellement. Et puis, j’avoue, c’est Mr Hilde qui fait les crêpes, il les réussit mieux que moi! Bon dimanche Louise.

    J'aime

  7. Tu as tout à fait raison, a te lire on comprend tout à fait que ça a tout de l’enclume ;0) Jamais testé mais franchement ça ne me donne pas envie de le faire :0) Sinon tu me fais toujours autant rire et ça fait du bien ;0) Bises

    J'aime

  8. Merci à tous et à toutes pour vos commentaires que je découvre aujourd’hui et surtout à Louise d’avoir partager si finement ma petite légende sans rien dévoiler du roman. Pour la recette, ne la cherchez pas dans les livres de cuisine, elle est de mon invention et sert de parabole. L’important est que ce gâteau se construit avec le dessert de la veille, il contient le passé, se déguste au présent et prépare le futur.
    Merci encore Louise, pour votre post.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s