American rigolos

 

Ne vous fiez pas à cette couverture, ridicule .
Ne vous fiez pas à cette couverture .

Bon le titre français est un peu ridicule. Le titre initial est Chroniques d’un grand pays.

Bill Bryson est journaliste, écrivain. Il écrit des chroniques dans des journaux et à déjà publié plusieurs livres sur ses voyages.

American rigolos n’est ni un roman ni un carnet de voyages; mais une compilation de chroniques (77, oui je les ai comptées) sur les petits travers de la société américaine.

Bryson Américain d’origine a fait son nid en Angleterre, il a épousé une Anglaise, travaillé pour le Times et d’autres magazines britanniques. Vingt ans plus tard, il décide presque sur un coup de tête de revenir vivre en Amérique avec sa famille.

Et pour notre plus grand plaisir il a écrit ses impressions lors des retrouvailles avec son pays.

C’est drôle, surprenant, un peu exagéré parfois. Mais qu’est-ce qu’elle fait du bien cette lecture! Il se moque avec un mélange de férocité et d’amour de ces concitoyens. Au passage il n’oublie pas d’égratigner sa femme.

« Ma femme trouve que dans la vie américaine tout ou presque est vraiment merveilleux. Elle adore que quelqu’un se charge pour elle d’emballer ses achats au supermarché. Elle adore les pichets d’eau glacée et les petites boîtes d’allumettes qu’on met gracieusement à sa disposition. Elle pense qu’un des sommets de la civilisation consiste à pouvoir se faire livrer des pizzas à domicile »

Il sait rire aussi de lui (c’est ça le vrai humour). Il se retrouve un peu déboussolé dans cette nouvelle Amérique, qui est loin des souvenirs nostalgiques de son enfance. Sous une plume tendre et un peu moqueuse il fait revivre son père. « Mon père, qui, comme tous les pères, semblait parfois s’entraîner pour le concours de l’homme le plus ennuyeux du monde, avait l’habitude, quand j’étais gamins, d’annoncer à haute voix, avec force commentaires, l’Etat d’origine de toutes les voitures rencontrées sur la route. »

Il y a des passages assez ahurissants sur le rapport des Américains avec leur voiture, la nourriture, la consommation et leur goût effréné pour les gadgets, l’administration…

Ce n’est pas du tout un livre anti Américain, car c’est avec beaucoup d’affection qu’il regarde ce pays.

J’ai adoré, c’est hilarant, bien écrit, et au final instructif. Du coup je me suis plongée dans un autre de ses livres, Promenons nous dans les bois.

Je suis fan!!!

Allez quelques phrases pour conclure:

« – Mon chou, ici on ne vit plus dans un monde réel. On vit dans le New Hampshire. »

« La Nouvelle-Angleterre, comme me l’expliquait récemment un ami, connaît trois saisons: on sort de l’hiver, on va vers l’hiver, on est en hiver. »

« Quoique la télévision américaine soit complètement débile, qu’elle vous donne envie de pleurer, de vous arracher les cheveux et de balancer des tomates sur l’écran, curieusement son attrait est irrésistible. »

Publicités

5 réflexions au sujet de « American rigolos »

  1. Tu vadrouilles ! C’est le genre que j’aimerais lire. Alors c’est noté.
    Dans un autre style beaucoup plus décalé, il y a les chroniques de Kenneth Cook. Regarde à ta biblio s’ils ont « Le koala tueur et autres histoires du bush ».
    Bise

    Aimé par 1 personne

    1. Mais oui je connais, je l’ai et j’ai bien aimé aussi. Bryson c’est peut-être un peu mois déjanté, mais c’est drôle. Je vais lire tous ses livres car c’est un anti déstressant.
      Lis le je pense que tu devrais aimer. En fait j’ai lu pas mal de romans (des vrais, des qui racontent des histoires, mais je n’ai pas encore écrit dessus).

      J'aime

    1. Je pense que tu devrais accrocher. Pour l’histoire d’ours ça doit être Promenons nous dans les bois où il y a un ours en couverture. Mais ce n’est pas une histoire sur les ours…même si il en parle un petit peu.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s