Promenons nous dans les bois


DSC_0838

Je savais qu’avec Bill Bryson je passerais un excellent moment. En lisant American Rigolos , j’étais morte de rire. Ce gars américain d’origine, a un humour très british. Bon il s’est marié à une Anglaise et a passé la moitié de sa vie en Grande Bretagne.

De retour dans son pays, il décide un jour de faire l’Appalachian Trail, un sentier long de 3500 km, du Maine à la Georgie. (Je me demande bien pourquoi je précise, je suis incapable de situer ces deux états sur la carte des USA. Oh oh, avouez, vous aussi!! . N’ayons pas honte. Nous sommes tous plus ou moins mauvais en géographie.) Bryson connaît bien ses lecteurs, il a mis une carte dans le livre.

Comme il n’est pas totalement cinglé et qu’il sait que les bois regorgent d’une multitude de dangers divers et imprévisibles, il cherche un compagnon de route. Et là je ne vous raconte pas le compagnon de voyage qu’il se choisit!!!! D’ailleurs sa femme lui dit: « Tu pars en forêt pendant des semaines avec quelqu’un que tu as à peine vu depuis vingt-cinq ans. As-tu réfléchis à ça? a-t-elle demandé avec l’air d’insinuer que je n’avais de toute façon jamais réfléchis à rien… Vous n’avez rien en commun….. Ça va être l’enfer. »

J’ai A-DO-RÉ!!!! Moi aussi je reviens de là-bas. Là-bas c’était loin, vert. C’était des étendues montagneuses sauvages, la faim, le froid, la pluie. « Ca ne semblait pas le bout du monde. Juste l’enfer en fait. »

Non mais c’est juste pour vous faire peur!!! Quand Bill Bryson raconte son aventure c’est hilarant. Mais pas seulement, il y a des moments forts, de l’amitié, des rencontres (parfois des complètement dingues!!) et puis on apprend plein de trucs sur les arbres qui meurent dans l’indifférence générale.

Je suis si emballée que j’ai même sorti mes chaussures de randonnée!

Si vous ne savez pas quoi lire (ce qui m’étonnerait franchement), je vous le conseille; surtout pendant ces longs mois d’hiver. Vous aurez l’impression de faire un voyage. Bienvenue sur le chemin des Appalaches; vous allez vous croire invincible.

Du coup je cherche quelqu’un pour partir en randonnée 😉 je nous vois déjà marcher le long des sentiers en espérant ne pas trop souffrir.