Poivrons farcis

12553095_718765038260901_1277879890059637961_n

Bonjour les amis.

Déjà dimanche! Pourquoi les journées passent si vite pendant les vacances??? Aujourd’hui avec les amies des gourmandises nous vous proposons de voyager.

Grand frais, vous connaissez ?

Non ?

Et bien c’est un tort…car, c’est un endroit envoûtant, dépaysant, odorant, captivant, séduisant, rantanplan, où  on se sent bien, et où on trouve tous les légumes et les fruits de la planète (carrément) !

Voilà pour le coup de pub (si jamais le grand manitou du magasin tombe sur cet article, je ne suis  pas contre une carte de réduction ).

Mais ce que je préfère avant tout, c’est le mélange social, culturel de la clientèle de ce magasin. C’est l’endroit où vous avez le plus de chance de rencontrer toutes sortes de gens. Il y a toutes les nationalités, les âges, les catégories sociales…

Les échanges avec les gens sont beaucoup plus faciles, un peu comme au marché où nous prenons le temps de regarder, comparer et papoter.

Voyant une femme choisir de jolis piments verts (une sorte de petits poivrons doux), je lui ai demandé comment elle les préparait. Elle m’a expliqué la recette, en se faisant aider de sa fille pour traduire certains mots. C’est une recette qui vient des pays du Maghreb.

Voila aujourd’hui je vous amène plus particulièrement au Maroc où j’ai une partie de mon cœur. (vous n’avez quand même pas cru que la destination c’était Grand Frais??)

DSC_1386
La vie à la campagne est spartiate, il n’y a pas d’eau courante, un peu d’électricité grâce à un générateur. Mais les paysages sont grandioses.

 

 

Piments verts farcis (pas de panique ils sont doux!!!)

Ingrédients:

DSC_0967.JPG

Des petits piments, 500g (il faut choisir les plus petits)

350g de  viande hachée (j’ai pris de la viande de bœuf hachée en barquette)

3 oeufs

150g de fromage râpé

1 oignon haché finement

du persil,

sel, poivre, paprika, 4 épices

5 càs de chapelure

Préparation:

Lavez les piments, et videz-les, après les avoirs équeutés.

Faire revenir la viande hachée avec  l’oignon et le persil  finement hachés, salez, poivrez.

Dans un saladier,préparez la farce, en mélangeant la viande, les oeufs, le fromage, la chapelure et les épices.

Remplir les piments avec la farce. C’est l’étape la plus longue!!

DSC_0968

 

DSC_0970.JPG

Dans une marmite, faire revenir les piments en les tournant sur toutes les faces (attention aux projections d’huile), couvrir. Laisser cuire jusqu’à ce que la peau  brunisse et avec la pointe d’un couteau regarder si le légume est tendre).

DSC_0971DSC_0972

Préparer une sauce tomate (faire revenir 2 tomates, ou pulpe de tomate en conserves, dans de l’huile d’olive avec de l’ail, rajouter un peu d’eau pendant la cuisson)

Servir.

DSC_0974

Et déguster.

DSC_0976

Verdict: C’est délicieux, fondant, parfumé. Fiston a adoré! (Pincez moi je rêve!!) par contre Merveille n’a pas aimé la petite amertume du piment (celle que l’on retrouve dans les poivrons).

 

Un coin de campagne dans le Moyen Atlas.

DSC_1385
Une maison en terre blanchie à la chaux, avec son nid de cigognes.

 

 

DSC_1396
J’aime beaucoup cette photo et la fierté de ces femmes, deux sœurs. A gauche la tante (aamty) qui vit à la campagne et à droite la grand-mère (jaada) qui vit à la ville.

 

DSC_1417
« Belle se la joue », ma grande fille avec sa grand-tante

Allons voir où les amies nous amènent en voyage. (Tous les liens sont chez Madame Syl)

Asphodèle     Marion      Nahe    Nathchoco       Sandrion      Syl

Bises de là-bas et d’ici

 

 

 

 

Publicités

19 réflexions au sujet de « Poivrons farcis »

  1. Dis donc ! Pour des petits piments, ils sont quand même très très grands !
    J’ai du mal aussi, je l’avoue avec l’amertume des poivrons/piments farcis mais la sauce tomate doit adoucir le plat. Il faudra que j’essaie pour voir.

    J'aime

    1. Je ris car en fait j’ai écrit petit piment et tu as raison c’est gros piment.Les petits sont très très piquants, ceux ci pas du tout. Je comprends qu’on n’aime pas cette amertume, au début je n’aimais pas trop, puis les goûts changent où on s’habitue. La sauce ou coulis est un plus, indispensable même.

      J'aime

    1. Je pense que tu vas aimer. En entrée, dans un repas dinatoire, c’est pas mal je trouve.
      Ces photos ont plus de 20 ans. La campagne a changé aussi. La tante et la grand mère ne sont plus là depuis longtemps. Et ma grande est devenue très grande 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Quel beau voyage (aux origines) tu nous fais faire ! Moi aussi le Maroc est cher à mon coeur ! 😉 Je reconnais bien ces campagnes semi-désertiques, j’ai fait ma retraite de communion dans un endroit comme ça, nous n’avions ni eau (si, un puits) ni électricité mais j’en garde un souvenir fantastique… C’était après Marrakech donc plus le Haut-Atlas… Dis donc ils n’ont pas de « cosborre » à Grand Frais ?? 🙄 Cette recette sans coriandre, je rêve !!! 😆 Je les les adore ces petits poivrons-piments, ils sont bien meilleurs que les poivrons, mon jardinier en fait mais il va falloir attendre août ! Pas de Grand Frais ici, hélaaaas ! J’ai passé un super bon moment ! Bises Louise !

    J'aime

    1. Mais quelle horreur je viens de voir grâce à ton commentaire que je n’ai pas mis dans la recette écrite la menthe. Il faut un peu de menthe lyophilisée (j’ai mis de la fraîche) quand à la coriandre, je trouvais ç a aussi très bizarre de ne pas en mettre. J’ai bien insisté avec la dame dans le magasin. Elle m’a dit non. Mais dans ma recette j’ai fait un mélange persil et coriandre, sinon comme toi (même pas en rêve ) .
      A Grand Frais ils ont tout, donc même de ton « persil!! »
      Si ce billet t’as rappelé des souvenirs heureux je suis très contente. C’est le cas pour moi.

      J'aime

      1. Mais je suis née par 53° à l’ombre (en Algérie) et j’ai vécu plus tard, 4 ans au Maroc (un an à Meknès, 3 ans à Marrakch’ !^^). Si je me souviens…pas que les ciels ! Un de mes livres de chevet est « Un thé au Sahara », alors tu vois ! 😉

        Aimé par 1 personne

  3. C’est super… je trouve la dernière photo très émouvante ! As-tu grandi au Maroc ? J’y ai passé une semaine de randonnée dans le désert avec mon grand (qui avait 11 ans à ce moment-là) j’en ai un souvenir merveilleux…

    J'aime

    1. Oui je sais que tu n’aimes pas les poivrons. Tu ne sais pas ce que tu rates!! (je plaisante, il en faut pour tous les goûts… et toi tu es plus « difficile » à convaincre).
      Grand frais n’est pas sur tout le territoire, je trouve ça dommage car pour les immigrés c’est génial, ils peuvent faire des plats de chez eux; et les prix sont corrects; sinon je n’irais pas .
      C’est une vieille photo que j’ai « reprise en photo », pour l’avoir en numérique 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s