Mettez des mots sur votre colère

????????????????????????????????????

J’ai pris cette BD dans un bac à la médiathèque, l’œil attiré par cette couverture noire et ce titre choc: Mettez des mots sur votre colère.

L’auteur Marc Malès s’est inspiré d’une histoire vraie, celle du photographe Lewis Hine. Au début du XX ème siècle Lewis Hine soutenu par le National Child Labour réalise des photographies pour dénoncer le travail des enfants. Ce reportage très choquant bouleversera l’opinion publique et sera à l’origine de lois sur la protection des enfants au travail.

C’est un très beau album au format à l’italienne (format paysage), dans les tons sépias qui traduisent bien l’atmosphère du début du siècle. C’est très bien documenté et détaillé. Il n’y a pas de temps mort, on a l’impression de regarder un film.

Marc Malès s’est beaucoup éloigné de la véritable histoire. L’histoire racontée dans cet album est complètement imaginaire. Owen Bady, le photographe est ici un personnage de fiction. C’est un personnage très antipathique. A cause de lui j’ai eu du mal a apprécié totalement cette BD. C’est un écorché vif, traumatisé par son enfance difficile. Son père était violent. Il est imprévisible et colérique. D’un côté il lutte contre toutes les formes d’injustices et particulièrement celles qui touchent les enfants. De l’autre côté plus sombre, il vit dans les excès d’alcool et de sexe, violent avec les prostitués et continuellement enragé. Ce travail photographique est un exutoire à sa colère et à sa souffrance. Dommage qu’il n’applique pas sa conception du bien, de la justice à sa propre vie et à ses actions.

Je trouve que le photographe, sa vie, ses tourments occupent une place trop importante; au détriment de la véritable histoire, celle des enfants exploités.

Malgré ce bémol, c’est un album poignant et captivant à découvrir.

les liens sont ici

bd_de_la_semaine_big_red

Publicités

12 réflexions au sujet de « Mettez des mots sur votre colère »

    1. C’est un sale type, appelons les choses par leur nom. Même s’il défend des causes justes il ne les applique pas quand il s’agit de lui. Il m’a énervé, ça doit vouloir dire que l’album est réussi.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s