Le Transpatagonien, voyage dans l’insolite et dans la peur

DSC_1117

C’est un livre très étonnant, moitié BD, moitié récit. Les textes sont de Benoit Peeters et les dessins de Patrick Deubelbeiss.

Ce n’est pas une mais plusieurs histoires qui composent cet ouvrage. Des hommes et une femme se retrouvent dans le même wagon pendant six jours. Le voyage est interminable, le train tombe souvent en panne. Pour tuer le temps, chacun à tour de rôle raconte une histoire et espère que la sienne sera la plus effroyable. L’annonce sous forme de bande dessinée est souvent plus palpitante que l’histoire elle même.

Le récit est romancé et agrémenté de quelques illustrations, certaines osées!

J’ai beaucoup aimé la partie bande dessinée. Les dessins en noir et blanc au lavis restituent bien l’ambiance de l’époque et du pays, l’Argentine. Les textes sont bien écrits, et efficaces car chaque conteur veut captiver son auditoire.

Les histoires par contre sont inégales en qualité et en longueur. Au nombre de quinze, les nouvelles se présentent sous la forme d’un souvenir qu’un conteur raconte à son public. Je pense aussitôt aux histoires extraordinaires de Poe.

L’atmosphère est sombre et pesante. La mort côtoie souvent le surnaturel. Mais la plupart du temps on s’aperçoit que les gens sont superstitieux et crédules. Ces histoires fantastiques et effrayantes ont presque toutes une explication rationnelle, mais on aime bien se faire peur et c’est ainsi que naissent des légendes.

Ça raconte surtout la folie, la névrose, la cupidité des hommes et la tristesse de la vie.

La chute est incroyable!!

La question que je me pose et si nous étions des marionnettes, quelqu’un tire les fils mais qui? Sommes nous maître de notre destin? Est-on dans un monde réel? Excellent!

DSC_1118

 

bd_de_la_semaine_big_redLes liens sont chez Stephie

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le Transpatagonien, voyage dans l’insolite et dans la peur »

  1. Bonjour Louise ! Aujourd’hui, nous alternons… pluie, soleil, pluie…
    Pour ton album, je te dirai que je ne suis pas très attirée. Mais ce qu’en dit la couverture « Voyage dans l’insolite et dans la peur »… me rend très curieuse !

    Aimé par 1 personne

    1. La fin est incroyable, je ne m’attendais pas du tout à ça!!
      Il y a quelques histoires sur l’Amérique latine, mais en fait ça pourrait se passer n’importe où. L’Argentine est surtout présente dans les dessins des personnages, leurs vêtements.

      J'aime

    1. J’espère qu’elle te plaira, il y a un peu de Poe là-dedans (d’ailleurs il fait allusion au roman Les Aventures d’Arthur Gordon Pym et à d’autres textes littéraires. )
      Je n’ai pas eu le temps de visiter les blogs mercredi et jeudi. Aujourd’hui c’est moi qui vais noter. Mais sans les blogs je n’aurais pas découvert beaucoup de BD! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s